-

Reconnaître et valoriser les compétences issues de l’expérience d’aidance dans le monde professionnel

Les compétences acquises par l’expérience de proche aidant d’une personne malade, en situation de handicap ou de dépendance, ne sont actuellement pas prises en considération dans l’univers professionnel. Pourtant, elles constituent un levier déterminant tant en termes d’employabilité au moment du retour à l’emploi qu’en termes de conciliation vie personnelle/vie professionnelle. C’est pourquoi, AG2R LA MONDIALE, l’Association Française des Aidants et le Cercle Vulnérabilités et Société ont initié – sous le haut Patronage du ministère du Travail, de l’Insertion et de l’Emploi - une démarche inédite d’investigation collaborative et de mobilisation des aidants et des acteurs du monde de l’emploi.

Une étude menée dans ce cadre a permis d’identifier des compétences spécifiques acquises par les proches aidants, de se rendre compte qu’elles répondent aux nouveaux besoins des recruteurs et des entreprises et de développer les premiers référentiels et outils permettant de mieux les comprendre et les valoriser.

Lancée en juillet 2020 à l’échelle de la région Grand Est, cette étude se structure selon 3 étapes complémentaires :

  • Recueil des qualités perçues dans le cadre de l’aide à un proche : la contribution de 35 personnes, jeunes aidants, aidants salariés ou en recherche d’emploi et personnes qui les entourent (intervenants socio-sanitaires et managers d’entreprise), réparties en 7 groupes de travail a permis d’identifier les tâches réalisées par les proches aidants.
  • Analyse des résultats : l’analyse de près de 120 parutions nationales et internationales, a permis de fiabiliser les compétences identifiées et d’envisager leur application opérationnelle.
  • Transformation des qualités identifiées : 22 acteurs issus du monde de la recherche, de l’accompagnement et du recrutement ont effectué un travail d’ajustement des compétences afin de les classer en 4 catégories et d’élaborer les premiers supports d’aide au recrutement et à la valorisation de celles-ci.

 

« À travers cette démarche inédite, nous souhaitons enrichir et compléter l’ensemble de nos services pour soutenir et accompagner au mieux les proches aidants et plus particulièrement ceux qui se sont éloignés de l’emploi, du fait de cette situation. Ce sujet nous concerne toutes et tous. J’en veux pour preuve la forte mobilisation de nos partenaires et de l’ensemble des acteurs, parties prenantes sur ce chantier. C’est ce qui nous permet aujourd’hui de présenter des outils opérationnels pour chacun - entreprises, recruteurs et proches aidants – que nous aurons à cœur de faire vivre et évoluer, dans le cadre de notre engagement sociétal », affirme François-Marie Geslin, Conseiller auprès d’André Renaudin, Directeur général d’AG2R LA MONDIALE.

 

3 enseignements principaux fondés sur un réel potentiel de compétences :

  • Les proches aidants développent des savoir-faire et des savoir-être à partir de leur expérience. Ils s’inscrivent au cœur d’un processus de transformation que les travaux d’investigation ont permis de mieux comprendre et de modéliser.
  • Ces compétences entrent en résonnance avec celles considérées comme ayant le plus d’avenir selon les prévisions du Forum économique mondial. Elles sont d’ores et déjà recherchées par les entreprises, même si ces dernières ne les perçoivent pas toujours chez les proches aidants, ces derniers craignant d’évoquer leur situation lors de candidatures ou d’entretiens.
  • Des freins demeurent quant à l’identification et à la valorisation du potentiel mis à jour. En effet, les aidants eux-mêmes ont parfois du mal à les conscientiser et à les mettre en avant tandis que les recruteurs semblent insuffisamment formés pour les identifier et les accompagner en vue de leur intégration dans l’entreprise. Dans cette optique, les acteurs de l’accompagnement constituent une passerelle indispensable.

 

« Aujourd’hui, il nous semble important d’éclairer différemment les situations des proches aidants en évoquant leurs forces et leurs potentiels de contribution dans les collectifs de travail. Cela peut concourir à faire changer la représentation des décideurs et donc, en valorisant les rôles sociaux, favoriser leur intégration dans le milieu professionnel.  La reconnaissance des expertises et des compétences ne doit pas pour autant être vectrice d’assignations ou de choix contraints dans son développement professionnel. Nombre de proches aidants nous disent ne pas envisager de reconnaissance de leurs compétences hors secteur du médico-social. Les premiers constats de ce travail soulignent précisément la possibilité de reconnaissance dans d’autres domaines. Un accompagnement respectueux à l’élaboration des choix est donc primordial », précise Gwénaëlle Thual, Présidente de l’Association Française des Aidants.

 

4 outils pratiques pour aider à identifier et à intégrer les compétences :

  • Un questionnaire réalisé à partir des tâches et des actions quotidiennes des aidants afin d’améliorer l’appréhension de leur potentiel et de les aider dans la structuration de leur recherche d’emploi (CV, lettre de motivation, etc.).
  • Un guide pratique des compétences qui intègre une cartographie de celles-ci et des aides à l’évaluation sous forme de fiches pratiques. Il constitu
  • Un support explicatif du processus de la situation d’aide permettant de mieux comprendre les enjeux du vécu des proches. Ce document favorise une appréhension différente du sujet, notamment par les acteurs économiques, de nature à faciliter un changement de représentation vis-à-vis des proches aidants.
  • Une série de témoignages qui, en partant d’une expérience spécifique d’aide, permettent d’identifier et de valoriser les principales compétences décelées.

 

« Les conclusions de cette démarche résonnent très positivement avec notre conviction. En effet, nous pensons que derrière chaque forme de vulnérabilité se cache des ressources insoupçonnées et utiles à l’ensemble de la société », déclare Edouard de Hennezel, Président et fondateur du Cercle Vulnérabilités et Société.

 

Ces outils constituent une première base méthodologique que chacun peut s’approprier pour les enrichir, les compléter et en assurer un déploiement progressif. Les initiateurs et promoteurs de l’étude entendent élargir leur audience à l’ensemble du territoire français.

Créé en janvier 2018, le Cercle Vulnérabilités et Société est un think & do tank qui étudie concrètement la manière dont les vulnérabilités du champ social et de la santé peuvent devenir un véritable levier de développement économique et social. Il est composé d’une pluralité d’acteurs économiques et associatifs : Alenvi, Aegide-Domitys, Adef Résidences, AD-PA, AG2R LA MONDIALE, Agefiph, l’Arche en France, Audiens, Bayard Presse, BNP Paribas, CoActis Santé, Croix-Rouge Française, DeuxiemeAvis, Fondation de l’Armée du Salut, Fondation Partage et Vie, France Alzheimer, HandiEM, Hôpital Foch, Institut Randstad, IBM France, Khors, Korian, Les Petits frères des pauvres, Lourmel, Maisons de Famille, Maison de Santé de Bordeaux Bagatelle, Music Care, Ocirp, Œuvre Falret, Qape, Pfizer, Réseau AMA, Responsage, Unaf, Association Vivre et Travailler Autrement, Association Vivre et Devenir.

www.vulnerabilites-societe.fr

L’Association Française des Aidants milite pour la reconnaissance de la place et du rôle des proches aidants dans la société quel que soit l’âge, la pathologie ou la situation de handicap de la personne accompagnée. Elle oriente et soutient les aidants localement notamment via l’animation du réseau national des Cafés des Aidants®.

L’Association forme, via son centre de formation professionnelle certifié Qualiopi, les professionnels de l’aide, de l’accompagnement et du soin à la prise en compte des proches aidants dans l’accompagnement des personnes malades, en situation de handicap et de dépendance.  

Elle accompagne également des acteurs privés et publics (entreprises, groupes de protection sociale…) au travers de sensibilisations, formations, démarches d’accompagnement internes pour favoriser la conciliation entre rôle d’aidant et vie professionnelle, et aussi la reconnaissance et valorisation des expertises et compétences.

Plus d’informations sur l’association : https://www.aidants.fr/  

Facebook : https://www.facebook.com/AssociationFrancaisedesAidants 

Twitter : https://twitter.com/AssoAidants  

LinkedIn : https://www.linkedin.com/in/association-aidants-4a355914a/ 

 

À propos d’AG2R LA MONDIALE :

Spécialiste de la protection sociale et patrimoniale en France, AG2R LA MONDIALE assure les particuliers, les entreprises et les branches, pour protéger la santé, sécuriser le patrimoine et les revenus, prémunir contre les accidents de la vie et préparer la retraite. Le Groupe compte plus de 15 millions d’assurés et accompagne 500000 entreprises au quotidien. Avec plus de 11000 collaborateurs, AG2R LA MONDIALE est présent sur l’ensemble du territoire national et ultramarin. Société de personnes à gouvernance paritaire et mutualiste, le Groupe cultive un modèle de protection sociale unique qui conjugue étroitement rentabilité et solidarité, performance et engagement social. Il consacre chaque année plusieurs millions d'euros pour aider les personnes fragilisées et soutenir des initiatives individuelles et collectives.

Suivez l’actualité : www.ag2rlamondiale.fr /  @AG2RLAMONDIALE