-

Résultats 2019 : AG2R LA MONDIALE renforce sa solidité

  • Collecte brute globale : 28,3 Md€ dont cotisations assurantielles : 9,6 Md€
  • Actifs totaux : 127,3 Md€ dont actifs assurantiels : 109,9 Md€
  • Résultat net part du Groupe : 350 M€
  • Fonds propres part du Groupe : 8,0 Md€
  • Ratio de Solvabilité 2 : 221 %

« À l’heure où nous publions les résultats 2019 de notre Groupe, l’épidémie de covid-19 provoque dans le monde et notre pays une crise sanitaire d’une gravité exceptionnelle. AG2R LA MONDIALE dans son ensemble est pleinement mobilisé pour affronter cette période inédite. 

Les résultats de la retraite complémentaires, examinés par les Conseils d'administration, sont provisoires et en cours d’audit. Ceux des entités assurantielles ont été arrêtés par nos Conseils d’administration, réunis dans le respect strict des règles de gouvernance et de sécurité édictées par le Gouvernement, notamment par le décret du 16 mars 2020.

S’agissant de notre activité en 2019, et tout particulièrement dans leur environnement financier, celle-ci a été significativement marquée par la forte baisse des taux à 10 ans, devenus négatifs une grande partie du 2nd semestre. Ces taux historiquement bas ont directement impacté les ratios de solvabilité des assureurs et le modèle de l’assurance vie tel qu’il est aujourd’hui.

L’année a aussi été riche en évolutions au niveau de nos métiers : fusion des institutions Agirc et Arrco, Loi Pacte, « 100% santé », droit de résiliation sans frais des contrats de complémentaire santé à tout moment, et annonce de la création d’une caisse de retraite universelle. Rarement les métiers de l’assurance et de la protection sociale auront connu une année aussi riche en réformes structurelles. 

Dans ce contexte, AG2R LA MONDIALE a souhaité maintenir un niveau élevé de performance et de solidité. 

S’agissant de la retraite complémentaire Agirc-Arrco, le Groupe a continué à réduire ses frais de gestion et se situe déjà au niveau fixé par la feuille de route des partenaires sociaux pour 2022, tout en maintenant un bon niveau de qualité de relation client. 

S’agissant du périmètre assurantiel, il a mis l’accent sur la préservation des équilibres techniques. Il a continué à piloter la collecte en assurance vie afin de limiter les flux sur les fonds euros pour limiter la dilution de son rendement. Il a toutefois maintenu son haut niveau de collecte nette en unités de compte. Par ailleurs, il a souhaité être sélectif dans ses souscriptions en prévoyance et santé collective, dans un marché aujourd’hui déficitaire. 

Enfin le Groupe a accru sa solidité dans un contexte de taux bas inédit, avec la gestion active de ses fonds propres et de sa solvabilité. En commercialisant des certificats mutualistes, en optimisant sa dette et en décidant de couvrir une grande partie de ses actions, le Groupe a fait des choix forts qui se sont révélés gagnants. SGAM AG2R LA MONDIALE signe ainsi un résultat 2019 à 350 M€, deuxième meilleur de son histoire et en nette hausse par rapport à 2018. Ses fonds propres sont en croissance de 26% pour dépasser la barre de 8 Md€. Son ratio de solvabilité est en progression à 221% malgré l’impact négatif de taux à 10 ans quasi-nuls à la clôture.  

Cette performance et cette solidité ont été reconnues par Standard & Poor’s tout au long de l’année 2019, qui a maintenu, malgré la dégradation des conditions financières, la notation du Groupe à A- perspective positive » a déclaré André Renaudin, Directeur général. 

 

Les mouvements au sein du Groupe en 2019

L’année 2019 a été marquée pour le Groupe par la fusion des institutions Agirc et Arrco, opérationnelle depuis le 1er janvier. Aussi, l’entité AG2R Réunica Agirc a fusionné dans AG2R Réunica Arrco et l’ensemble a été renommé AG2R Agirc-Arrco. 

Toujours dans le domaine de la retraite complémentaire, la Caisse Guadeloupéenne de Retraites par Répartition (CGRR) a demandé son adhésion à l’Association sommitale AG2R LA MONDIALE et a été renommée CGRR Agirc-Arrco. 

Par ailleurs, la Mutuelle du Bien Vieillir (MBV) est entrée dans le périmètre de combinaison de la Sgam. Créée en 2003, cette mutuelle relevant du Livre III du Code de la Mutualité est spécialisée dans la gestion des établissements et services médico-sociaux pour elle-même ou pour compte de tiers. Elle fait membre fondateur du Groupe Maîtrise du Bien Vivre Union (MBV-UNION). 

L’entité gère 20 Ehpad, 1 foyer d'accueil médicalisé pour adultes handicapés, 1 établissement expérimental pour personnes âgées, 3 services de soins infirmiers à domicile et 1 accueil de jour Alzheimer autonome. En 2019, son chiffre d’affaires était de 68 M€, pour 3,8 M€ de résultat net et 40M€ de fonds propres. 

Enfin, le Groupe a créé en 2019 la SAS ALM Innovation qui est entrée également dans le périmètre de combinaison de la Sgam. Ce fonds d’investissement dédié à l’innovation et à la recherche et développement a connu ses premiers investissements dès avril 2019 et disposait d’un capital initial de 10 M€ (utilisé à hauteur de 3 M€ d’investissements à ce jour). 

 

Objectifs tenus en retraite complémentaire

En retraite complémentaire, les cotisations Agirc-Arrco s’élèvent à 18,7 Md€, en baisse de -4,9%. Cette évolution est due à la suppression du Crédit d’Impôt pour la compétitivité et l’emploi (CICE), remplacé par des allègements généraux de cotisations patronales (notamment des cotisations Agirc-Arrco à hauteur de 6,01 %, pour les rémunérations brutes inférieures à 1,6 Smic). Sans cet impact, les cotisations seraient en progression de + 3,7 %, en lien avec la masse salariale qui semblait devoir progresser d’un peu plus de 3 % avec une hausse des effectifs et les revalorisations salariales. Les actifs en la matière atteignaient 17,3 Md€, en hausse de 9,1 % avec la progression de marchés financiers.  

Le résultat d’exploitation courant des fonds de gestion devrait s’élever à 56,8 M€, en hausse de + 12,1 % par rapport à 2018. Cette progression a été obtenue grâce à une bonne maîtrise des frais de gestion. Le Groupe a ainsi pleinement tenu son engagement envers la Fédération Agirc-Arrco en termes de gains de productivité à réaliser dans le cadre de l’article 8 de l’Ani retraite du 13 mars 2013. Le Groupe est aujourd’hui quasiment au niveau des frais attendus dans sa trajectoire pour 2022. 

Par ailleurs, tout en tenant sa trajectoire de réduction des coûts, les contrats d’objectifs et de moyens fixés par la Fédération Agirc et Arrco ont été respectés dans leur ensemble.

 

Un pilotage toujours serré des activités assurantielles 

L’année 2019 est restée complexe et un pilotage des activités demeure nécessaire afin de préserver les équilibres techniques. Ce pilotage a conduit à un léger tassement de - 0,9 % des cotisations assurantielles, qui atteignaient 9,6 Md€ fin 2019. 

En assurance vie, la priorité est donnée depuis quelques années à la limitation de la dilution du rendement de l’Actif général en euros par les nouveaux flux entrants (via la limitation des cotisations en euros), pour protéger la mutualité des assurés. En effet, tout flux entrant est aujourd’hui investi dans des obligations de moindres rendements et pénalise ainsi la collectivité des assurés. C’est ce pilotage qui permet à AG2R LA MONDIALE de servir une rémunération annuelle moyenne de ses contrats d’assurance vie à 1,72 %, soit 27 cts au-dessus de la rémunération moyenne estimée sur le marché dans son ensemble (environ 1,45 %).

Les cotisations ont ainsi légèrement progressé en épargne (+ 2,2 % à 4,3 Md€) et ont été stables en retraite supplémentaire (+ 0,0 % à 1,8 Md€). L’année a été quelque peu pénalisée par la mise en application du prélèvement à la source qui, pour la deuxième et dernière année, pouvait limiter l’intérêt de la déduction fiscale des cotisations de certains contrats.  

La collecte nette (cotisations – prestations) sur les supports euros s’est finalement limitée à 0,1 Md€ en 2019 (contre 0,6 Md€ l’année précédente), ce qui a permis de réduire l’impact des taux négatifs sur le rendement de l’actif général. Par ailleurs, la collecte nette en unités de comptes est restée stable, au niveau de 1,2 Md€. 

En santé, les cotisations ont atteint 1,9 Md€, en baisse de 5,2 %. Le portefeuille individuel a été impacté par la résiliation de l’acceptation en provenance de Muta Santé, la sortie de l’entité Acoris d’AG.Mut et l’érosion des portefeuilles des mutuelles. En collectif, l’accent a été mis sur la surveillance des équilibres techniques, dans un marché globalement déficitaire. En prévoyance, les cotisations ont baissé de 8,5 % pour atteindre 1,4 Md€. Cela s’explique par la décision du Groupe de continuer à assurer la gestion de la branche du Travail Temporaire, ce qui ne lui permet plus de conserver cette branche en assurance (- 154 M€ de cotisations). Sans cet effet, le chiffre d’affaires serait en hausse de + 3,1 % en individuel et de + 1,3 % en collectif grâce à un solde de souscription important sur le segment entreprises. 

Pour finir sur les indicateurs d’activité, les actifs assurantiels d’AG2R LA MONDIALE représentaient 109,9 Md€ en valeur IFRS fin 2019, en hausse de + 9,7 % avec la collecte nette positive, la revalorisation des contrats (euros et UC unité de compte) et la revalorisation des actifs au regard des supports euros. 

 

Un renforcement de la solidité du Groupe

Le résultat part du Groupe de SGAM AG2R LA MONDIALE a atteint 350 M€ en 2019, contre 323 M€ en 2018, soit une hausse de 8,1% et représente le deuxième meilleur résultat annuel depuis la création de la Sgam. Le taux de rendement des fonds propres atteint 5,5 %, en hausse de 0,2 point. 

La contribution de l’assurance vie atteint + 394 M€, avant impôts. Elle est marquée par une baisse de  - 30 cts de la rémunération des contrats en euros, dans un contexte de baisse des taux à 10 ans de - 60 cts (0,69 % fin 2018 et 0,09 % fin 2019 pour le Tec 10) et contre une baisse attendue de la rémunération des contrats pour le marché qui devrait avoisiner - 40 cts selon les observateurs. 

Le Groupe a également renforcé la provision pour participation aux excédents de 84 M€, ce qui lui permet de représenter 4,1% des provisions euros de ses assurés, et renforcé ses provisions de rentes à taux techniques élevés dans le contexte de taux à 10 ans très bas, voire négatifs. 

La contribution de la prévoyance santé au résultat est de + 72 M€, avant impôts. Elle est marquée par une amélioration des ratios de sinistralité de 0,7 point, ceux-ci passant de 82,2 % en 2018 à 81,5 % en 2019 et ce, malgré la baisse des taux techniques d’un quart de point qui a renchéri les provisions de 47 M€.  

Au-delà de ses résultats, le Groupe a continué à renforcer activement sa solidité : 

  • d’une part en continuant la commercialisation de certificats mutualistes, directement éligibles en fonds propres. Ceux-ci se sont accrus de 62 M€ en 2019, confirmant ainsi la tendance des deux années précédentes. L’encours de ces certificats atteignait, fin 2019, près de 198 M€ ;
  • d’autre part en optimisant sa dette subordonnée durant l’année, remboursant en avril une dette de 457 M€ dont le coût annuel était de 7,07 % et non éligible en fonds propres IFRS, et émettant une dette Tier1 de 500 M€ assimilée aux fonds propres IFRS à un coût bien plus faible de 4,375 %.  

Ainsi, avec son résultat, l’optimisation de sa dette et la revalorisation favorable des actifs financiers, notamment obligataires, les fonds propres part du Groupe de SGAM AG2R LA MONDIALE ont dépassé 8,0 Md€, en progression de +26 %. Ces fonds propres ont été multipliés par 4,9 depuis la création de la Sgam en 2008, soit un taux de croissance annuel moyen de + 15,4 % sur la période. 

Enfin, le Groupe a pris acte de la forte valorisation boursière telle qu’elle était en septembre 2019 et a décidé, pour protéger son bilan composé de 5,8 Md€ d’actions, d’en vendre pour 1 Md€ et de mettre en place un mécanisme de couverture sur 4,5 Md€ d’actions restantes. A la date de rédaction de ce communiqué, et après la forte baisse des marchés début 2020 en raison de l’épidémie de covid-19, la différence de valorisation atteint +1,4 Md€ entre les actions après couverture et la valorisation qu’elles auraient eue si le Groupe n’avait pas agi de la sorte.  

Toutes ces actions et le résultat du Groupe ont permis au ratio de Solvabilité 2 de SGAM AG2R LA MONDIALE de passer de 218 % fin 2018 à 221 % fin 2019 (+ 3 points). Le Groupe a également bénéficié de l’arrêté du 24 décembre 2019 relatif aux fonds excédentaires en assurance-vie dont l’impact (+ 23 pts) a permis de compenser en partie de l’environnement financier (-33 pts), notamment la baisse des 60 cts des taux à 10 ans. 

 

Prêts à affronter 2020

Dans le contexte actuel d’épidémie de covid-19, pour tenir au mieux nos engagements, nous avons ajusté notre Plan de continuité d’activité aux spécificités liées notamment aux mesures de confinement.

Par ailleurs, la solidité financière du Groupe, que viennent de montrer les résultats 2019, lui permet d’assurer l’ensemble de ses missions et ainsi d’aider le pays et ses assurés à se relever. En particulier, le Groupe a mis en place, avant la crise, une protection contre la baisse des marchés actions et celle-ci, toujours opérationnelle, le rend quasiment insensible aux baisses actuelles de ces derniers. De même, la liquidité de son bilan, jugée exceptionnelle par Standard & Poor’s et sa solvabilité élevée permettront à AG2R LA MONDIALE d'affronter la crise actuelle.

 

* les données de la retraite complémentaire sont provisoires et en cours d’audit. Les évolutions sont en proforma 2019, c’est-à-dire intégrant CGRR Agirc-Arrco dès 2018. 

À propos d’AG2R LA MONDIALE :

Spécialiste de la protection sociale et patrimoniale en France, AG2R LA MONDIALE assure les particuliers, les entreprises et les branches, pour protéger la santé, sécuriser le patrimoine et les revenus, prémunir contre les accidents de la vie et préparer la retraite. Société de personnes à gouvernance paritaire et mutualiste, AG2R LA MONDIALE cultive un modèle de protection sociale unique qui conjugue étroitement rentabilité et solidarité, performance et engagement social. Le Groupe consacre chaque année plusieurs millions d'euros pour aider les personnes fragilisées et soutenir des initiatives individuelles et collectives.

Suivez l’actualité : www.ag2rlamondiale.fr /  @AG2RLAMONDIALE