-

Résultats 2020 : AG2R LA MONDIALE, solidaire envers ses assurés, solide face à la pandémie et aux taux bas

  • Collecte brute globale : 27,0 Md€

       dont cotisations assurantielles : 9,3 Md€

  • Actifs totaux : 131,5 Md€

       dont actifs assurantiels : 114,9 Md€

  • Résultat net part du Groupe : 222 M€
  • Fonds propres part du Groupe : 8,5 Md€
  • Ratio de Solvabilité 2 : 180 %

« Comme tous les groupes de protection sociale et les sociétés d’assurance, AG2R LA MONDIALE a été fortement impacté par la pandémie et ses conséquences : sur-sinistralité en prévoyance, chômage partiel, portabilité des droits, prise en compte de prestations non contractuelles, impayés, taxe Ocam et aussi baisse des prestations en santé.

Cette période s’est traduite par l’engagement exceptionnel du Groupe et de son corps social aux côtés de ses assurés face à la pandémie à hauteur de 36 M€ d’aides individuelles de l’action sociale dont 6 M€ au titre de la participation au Fonds de solidarité mis en place par les pouvoirs publics, 70 M€ de report de cotisations prévoyance santé, 90 M€ d’investissements en soutien aux PME et des mesures d’allègement d’obligations financières sur 230 M€ d’actifs gérés. À tout cela, s’ajoute la taxe Ocam (54 M€). 

Le Groupe a également été touché par la persistance des taux obligataires bas et négatifs. Pour la première fois de son histoire, la France a ainsi connu des taux à 10 ans négatifs en moyenne annuelle (-0,16%). Cela impacte directement les provisions techniques, les rendements des actifs et les ratios de solvabilité.

Dans ce contexte, le Groupe a souhaité mettre l’accent sur le nécessaire équilibre entre un niveau élevé de solidarité d’une part et la performance d’autre part. Les résultats 2020 traduisent ces orientations.

S’agissant de la retraite complémentaire, AG2R LA MONDIALE qui représente plus de 25% de la gestion du régime, est en avance de 2 ans sur la trajectoire de réduction des charges fixée par la Fédération Agirc-Arrco, tout en conservant la qualité de service apportée à ses adhérents. Avec un niveau de cotisations de 17,7 Md€ et un résultat d’exploitation courant des fonds de gestion de 57 M€, le Groupe a également pu mobiliser l’action sociale de ces Institutions de retraite complémentaires au titre de la solidarité covid-19.

S’agissant du périmètre assurantiel, AG2R LA MONDIALE a continué à mettre en avant la préservation de ses équilibres techniques et financiers en prévoyance santé. Il a poursuivi le pilotage de la collecte en assurance vie pour limiter les flux sur les fonds euros ainsi que la dilution du rendement de son Actif général. Il a également maintenu son haut niveau de collecte nette en unités de compte. Par ailleurs, le Groupe a souhaité être sélectif concernant ses souscriptions en prévoyance et en santé collective, dans un marché déficitaire. Là encore, les institutions concernées se sont mobilisées au titre de la solidarité.

Enfin, SGAM AG2R LA MONDIALE a démontré sa solidité face à la crise. Le résultat s’élève à 222 M€, en baisse de 36,6 % par rapport à 2019 exclusivement en raison des impacts de la pandémie, et ses fonds propres atteignent 8,5 Md€ (+5,3%). Son ratio de solvabilité, en baisse du fait du niveau des taux à fin 2020, reste à 180%, soit un excédent de fonds propres de près de 6 Md€.

L’ensemble de ces éléments a amené Standard & Poor’s à améliorer la notation d’AG2R LA MONDIALE ce qui représente une reconnaissance de sa performance, de sa solidité financière et de son pilotage, dans le contexte de la pandémie et de taux toujours bas. Le Groupe a su faire preuve de résilience tout en conciliant continuité de service, solidarité envers ses assurés et santé de ses collaborateurs » déclare André Renaudin, Directeur général.

 

Retraite complémentaire : stabilité du résultat courant et respect des objectifs*

En retraite complémentaire, les cotisations Agirc-Arrco s’élèvent à 17,7 Md€, en baisse de -5,4%. La pandémie a amené les pouvoirs publics à mettre en place un dispositif de chômage partiel pour limiter l’impact de la crise sanitaire sur l’économie. Toutefois, cette indemnité n’étant pas associée à des cotisations, les ressources de l’ensemble des régimes en France ont baissé de -4,7%, un peu plus que l’évolution des cotisations de l’exercice d’AG2R LA MONDIALE (-4,6%).   

Le résultat d’exploitation courant des fonds de gestion est stable. Il devrait s’élever à 57 M€, ce qui constitue un haut niveau au regard de 2019 et ce, malgré la baisse des dotations de gestion qui proviennent de la Fédération Agirc-Arrco. Cette stabilité vient du fait que les frais de gestion d’AG2R LA MONDIALE en retraite complémentaire ont continué à baisser, le Groupe tenant son engagement en termes de gains de productivité à réaliser dans le cadre de l’article 8 de l’Ani retraite du 13 mars 2013. Avec 292 M€ de frais, le Groupe est même en 2020 en dessous du niveau des frais attendus dans sa trajectoire pour 2022 (295 M€). Tout en réduisant les coûts, le Groupe a respecté, dans leur ensemble, ses contrats d’objectifs et de moyens fixés par la Fédération.

 

Activités assurantielles : la poursuite d’un pilotage serré

L’activité assurantielle s’est établie à 9,3 Md€, en baisse de -2,8%.

Cette baisse s’explique principalement par un contexte morose de l’assurance vie. Alors même qu’ils voyaient leur épargne progresser faute de pouvoir consommer comme d’habitude, les Français ont massivement fait le choix des comptes courants et des comptes d’épargne liquide. Selon des données de la Fédération Française de l’Assurance (FFA), les cotisations d’assurance vie ont perdu -19% en France. S’agissant de SGAM AG2R LA MONDIALE, elles ont surperformé le marché : les cotisations d’épargne ont perdu -6,4% pour atteindre 4,1 Md€ et les cotisations de retraite supplémentaire ont progressé de +1,3% pour atteindre 1,8 Md€, évolution très satisfaisante pour la 1re année complète de commercialisation des plans d’épargne retraite (PER) issus de la Loi Pacte.  

Le Groupe a ainsi continué à piloter la collecte en supports euros d’assurance vie pour limiter la dilution du rendement de l’Actif général en euros par les nouveaux flux entrants (investis dans des obligations à faibles rendements) et ainsi protéger la mutualité des assurés.

Durant cette année, marquée par une forte volatilité des marchés actions, les assurés ont continué à investir dans des supports en unités de compte (UC). AG2R LA MONDIALE demeure un important acteur en la matière avec une part d’UC très largement supérieure au marché aussi bien en chiffre d’affaires (45,9% contre 34,4% pour le marché) qu’en encours (34,1% contre 23,5% pour le marché). Sa collecte nette (cotisations – prestations) en UC a d’ailleurs atteint un nouveau sommet à 1,4 Md€ en 2020 (+0,2 Md€ par rapport à 2019). La collecte nette sur les supports euros s’est finalement limitée à -0,5 Md€ en 2020 dans la ligne du marché où elle a atteint -25 Md€ pour l’ensemble de la FFA.  

En santé, les cotisations s’élèvent à 1,9 Md€, en hausse de +0,9%, avec notamment une croissance du portefeuille collectif et en prévoyance à 1,3 Md€, en baisse de -2,1%. La pandémie a réduit les cotisations à la fois en raison du chômage partiel et des reports de cotisations.  

À noter que les actifs assurantiels d’AG2R LA MONDIALE représentaient 114,9 Md€ en 2020, en hausse de + 4,5% avec une collecte nette positive, la revalorisation des contrats (euros et UC) et des valeurs des actifs.

 

Un Groupe solide dans une année de crise

Le résultat part du Groupe de SGAM AG2R LA MONDIALE s’est établi à 222 M€ en 2020 en baisse de -127 M€ par rapport à 2019, dont -125 M€ au titre de la pandémie. Ces impacts ont été de plusieurs natures :

  • techniques (-42 M€, nets d’impôts). En santé, principalement liés à la sous-consommation médicale des français durant les périodes de confinement, ils ont été compensés par des impacts en prévoyance avec une sinistralité plus importante en décès et en arrêts de travail. À ces impacts techniques globalement négatifs (-5M€), s’est ajoutée la taxe sur les Organismes complémentaires d’assurance maladie (Ocam) à -37 M€ nets d’impôt sur les sociétés ;
  • financiers (-101 M€, nets d’impôts). Les moindres produits financiers (notamment les dividendes et certains revenus immobiliers) et surtout les dépréciations de certains actifs ont eu un impact important sur le résultat ;  
  • sur les frais généraux (+18 M€, nets d’impôts). La crise sanitaire a engendré sur l’année 2020 une moindre consommation de frais généraux à hauteur de 24 M€ nets d’impôts. Ils ont été compensés par la participation du Groupe au Fonds de solidarité mis en place par les pouvoirs publics (avec un impact de -6M€).  

Au-delà de ces impacts liés à la crise, on notera qu’en assurance vie, AG2R LA MONDIALE a servi une rémunération annuelle moyenne de ses contrats à 1,56 %, soit 28 cts au-dessus de la rémunération moyenne estimée sur le marché dans son ensemble (environ 1,28 %). La baisse de rémunération a été de -0,17% pour AG2R LA MONDIALE contre -0,18% pour le marché selon une première estimation de la FFA. De plus, le Groupe a renforcé la provision pour participation aux excédents de 31 M€, celle-ci représentant 4,1% des provisions euros de ses assurés.

En prévoyance santé, la pandémie ainsi que la forte baisse des taux ont fait augmenter les ratios de sinistralité de 3,2 points hors taxe Ocam. La baisse des taux techniques a ainsi coûté 1,8 point de sinistralité en 2020 (5 points sur la seule prévoyance). À toutes ces évolutions s’ajoutent la taxe Ocam qui représente 2,3 points de sinistralité portant la dégradation totale à 5,5 points.

Malgré cela, le résultat combiné de SGAPS AG2R LA MONDIALE, qui porte la plus grande partie des contrats de santé et de prévoyance du Groupe, a été positif à hauteur de 12 M€.

Aussi, avec un résultat nettement positif, même s’il est en baisse significative, et avec la revalorisation des actifs obligataires, les fonds propres IFRS ont atteint 8,5 Md€ en hausse de 5,3%. Ils ont été multipliés par 5,1 depuis la création de la Sgam en 2008, soit un taux de croissance annuel moyen de + 14,6 % sur la période. Ils ont bénéficié de la poursuite de la commercialisation de certificats mutualistes, directement éligibles en fonds propres. Ceux-ci se sont accrus de 53 M€ et leur encours atteignait 251 M€ fin 2020.

Le ratio de Solvabilité 2 de SGAM AG2R LA MONDIALE ressortait à 180% fin 2020, en baisse de 41 points par rapport à 2019, notamment avec un impact de -35 points lié au niveau de taux très négatifs à la clôture 2020.  

Le Groupe a profité des taux bas pour accroître ses fonds propres Solvabilité 2 (sans impact sur les fonds propres IFRS) au travers de 2 émissions : une RT2 de 500 M€ en juin au taux de 2,13% et une RT3 de 500 M€ en octobre au taux record de 0,75%.

Il a également géré de manière active et prudente sa couverture actions détenue depuis fin 2019 et qui lui a permis de traverser la forte baisse des marchés actions durant les deux premiers trimestres de façon plus sereine.

 

Un relèvement de notation

Le 25 mars dernier, l’agence de notation Standard & Poor’s (S&P) a amélioré la notation de SGAM AG2R LA MONDIALE et de ses principales entités - La Mondiale, AG2R Prévoyance, Prima et ARIAL CNP ASSURANCES – devenue « A », assortie d’une « perspective stable ».

S&P a mis en évidence la stabilité et la solidité des fondamentaux du Groupe, la maîtrise de la collecte nette en euros et la baisse continue des taux garantis dans un environnement de taux bas.

L’agence de notation considère ainsi que la sensibilité d’AG2R LA MONDIALE au niveau des taux d’intérêt a été considérablement réduite.

Elle estime également que le Groupe a été en capacité d’amortir les chocs de marché liés à la pandémie, notamment grâce à la mise en place d’une couverture actions, à l'émission d'obligations RT1 réalisée en octobre 2019 dans d’excellentes conditions et à une proportion d’unités de comptes dans son chiffre d’affaires largement supérieure à celle du marché.

Enfin, S&P tient compte des positions de premier plan d’AG2R LA MONDIALE en France, du volume et de l’étendue de la distribution de ses produits ainsi que de la stabilité de sa performance opérationnelle.

 

 

* les données de la retraite complémentaire sont provisoires, dans l’attente de leur arrêté par les Conseils d’administration.  

À propos d’AG2R LA MONDIALE :

Spécialiste de la protection sociale et patrimoniale en France, AG2R LA MONDIALE assure les particuliers, les entreprises et les branches, pour protéger la santé, sécuriser le patrimoine et les revenus, prémunir contre les accidents de la vie et préparer la retraite. Le Groupe compte plus de 15 millions d’assurés et accompagne 500000 entreprises au quotidien. Avec plus de 11000 collaborateurs, AG2R LA MONDIALE est présent sur l’ensemble du territoire national et ultramarin. Société de personnes à gouvernance paritaire et mutualiste, le Groupe cultive un modèle de protection sociale unique qui conjugue étroitement rentabilité et solidarité, performance et engagement social. Il consacre chaque année plusieurs millions d'euros pour aider les personnes fragilisées et soutenir des initiatives individuelles et collectives.

Suivez l’actualité : www.ag2rlamondiale.fr /  @AG2RLAMONDIALE